Panier
10% de réduction avec le code HIVER10
Comment bien choisir un fauteuil ergonomique

Comment bien choisir un fauteuil ergonomique ?

Selon un sondage de l’IFOP publié en 2021, 8 français sur 10 disent souffrir de dos dans leur vie et estiment que ces douleurs affectent négativement leur vie quotidienne et professionnelle. La cause ? Les origines de ces lombalgies sont souvent multiples, mais le temps passé en position assise et la qualité de cette assise sont aujourd’hui considérés comme les causes principales de ces douleurs. Ainsi, si votre travail exige que vous soyez en position assise à votre bureau, il y a de bonnes chances pour que vous souffriez ou soyez amenés à connaître ces douleurs à la région lombaire.

Au vu du temps passé au bureau, il devient alors indispensable de se tourner vers un fauteuil ergonomique dans le but de prévenir ces douleurs avant leur apparition. Ces fauteuils, conçus pour s’adopter à votre posture, peuvent grandement améliorer votre bien être au bureau et peuvent aussi être adoptés à la maison, dans le cadre d’un travail à distance ou simplement pour vos moments de loisirs sur l’ordinateur par exemple.

Bien s’asseoir pour améliorer son bien être

Avant d’entrer dans le détail des qualités des fauteuils ergonomiques, il convient de revenir sur les facteurs qui constituent une assise de qualité au bureau. Cela peut paraître évident, mais certains détails sont importants et ils vous permettront de choisir plus facilement votre fauteuil ergonomique.

Pour protéger votre région lombaire, la première règle à respecter est d’avoir un angle de 90 degrés entre vos cuisses et votre torse, soit un angle droit vous permettant d’avoir les genoux à la même hauteur que vos hanches ou légèrement en dessous. Cela permet de limiter la tension exercée sur le bas du dos. De la même façon, assurez-vous que vos pieds touchent le sol. L’appui qu’ils vous fournissent permet de soulager la région lombaire et c’est pour cela qu’il est important d’adopter un fauteuil sur lequel vous pourrez régler la hauteur de l’assise une fois installé à votre bureau, mais nous y reviendrons.

La deuxième règle qui garantit une assise confortable au bureau est d’avoir les avant-bras détendus sur votre bureau. Si vous devez tendre les bras en permanence pour atteindre vos outils de travail, vous êtes garantis de souffrir dans un futur plus ou moins proche. Là encore, il sera important de choisir un fauteuil avec un système d’accoudoir réglable pour garantir la bonne position de la partie supérieure de votre torse.

Enfin, la répartition de votre poids dans la chaise constituera la troisième règle d’or d’une assise de qualité. Pour un confort maximal, il est conseillé d’avoir un dossier qui se recule légèrement quand vous vous appuyez dessus et d’éviter un dossier trop rigide. Vous voulez autant que possible poser votre dos contre un support pour éviter de mobiliser en continu vos dorsaux et il faudra donc éviter de vous positionner en position assise à l’avant de la chaise pendant de trop longues périodes.

Avantages du fauteuil ergonomique

Les avantages d’un fauteuil ergonomique

Ergonomie : confort et productivité

L’ergonomie est la science qui étudie le rapport d’un salarié à ses outils afin d’augmenter à la fois son confort et sa productivité. Un fauteuil ergonomique est essentiellement là pour garantir votre confort et protéger votre colonne vertébrale, mais il offre aussi une mobilité accrue qui peut être considérée comme une source d’amélioration de votre productivité.

En effet, à l’inverse d’un fauteuil normal, le fauteuil ergonomique doit vous permettre de pivoter facilement, pour récupérer un dossier derrière vous ou répondre à un collègue sans vous tordre la nuque et il vous permet aussi de vous déplacer plus facilement grâce à un système de roulettes. Cela peut paraître anodin, mais lorsque l’on travaille sur un bureau et qu’il faut constamment récupérer des documents divers dans une pièce, cela devient rapidement capital.

Le réglage de la hauteur et position de l’accoudoir

Il n’en reste pas moins que votre confort est l’objectif principal du fauteuil ergonomique et cela s’exprime par de nombreuses opportunités de réglages qui vont faire que le fauteuil s’adopte parfaitement à vos besoins et à votre physionomie. Un fauteuil ergonomique doit ainsi présenter à l’utilisateur la possibilité de régler sa hauteur.

Comme nous le disions cela est capital pour régler l’alignement de votre bassin et éviter les tensions inutiles sur la région lombaire et les hanches. Cela vous permet dans le même temps de protéger votre nuque puisque vous pourrez caler vos yeux sur le haut de votre écran si vous travaillez sur ordinateur afin d’éviter les mouvements non-nécessaires.

De la même manière, il est capital d’avoir des accoudoirs réglables. Un accoudoir doit pouvoir se régler en hauteur, pour que vos bras puissent être reposés sur le bureau avec un angle de 90 degrés au niveau du coude. Un accoudoir trop bas force l’utilisateur à garder les bras tendus pour utiliser son outil de travail et va alors créer une tension dans la région des épaules. Si la hauteur de l’accoudoir est capitale, il est aussi important de pouvoir régler sa profondeur.

En effet, cela permet de gérer la distance qui vous sépare de votre bureau. Généralement, on recommande de trouver un équilibre qui vous place à bonne distance de votre écran tout en étant suffisamment proche pour utiliser aisément votre clavier par exemple. Un accoudoir peut aussi être pivotant, ce qui permettra au fauteuil de s’adapter à différentes morphologies par exemple.

Profondeur assise d'un fauteuil ergonomique

Adapter la profondeur de l’assise

Comme expliqué ci-dessus, la profondeur de l’assise est la position de votre dos sur le dossier va faire toute la différence sur votre confort au travail. Un bon fauteuil vous permettra d’effectuer plusieurs réglages sur le dossier afin de l’adapter parfaitement à votre physionomie et à votre posture. Il est généralement possible de choisir l’inclinaison du support dorsal. Dans ce cas-là, gardez en tête qu’il est préférable d’avoir le plus de contact possible entre votre dos et l’appui.

Certains modèles proposent aussi de régler la rigidité du dossier. Il s’agit généralement d’un choix plus personnel, mais les professionnels de la santé recommandent d’adopter une certaine souplesse afin de ne pas créer de frottements trop importants avec la colonne vertébrale et de mieux accompagner vos mouvement sur le fauteuil.

Bien choisir son fauteuil ergonomique

Le choix des options

Si nous vous conseillons évidemment d’essayer votre fauteuil afin de vous assurer qu’il convienne à votre posture au bureau, il existe des conseils et astuces qui permettent de faire un bon choix sans se tromper.

Comme dit ci-dessus, le réglage d’un fauteuil ergonomique est capital pour garantir son utilité et votre bien être sur le long terme. Plus vous aurez de réglages à dispositions, plus il y a de chances que vous y trouviez votre compte. Hauteur, profondeur et accoudoir réglable sont les incontournables, mais d’autres éléments peuvent aussi entrer en compte dans votre choix.

Par exemple, vous pouvez choisir d’adopter un modèle qui comporte un appui-tête. Une étude a montré qu’un repose-tête peut diminuer la tension sur les vertèbres et réduire les chances de lombalgie simplement avec un repos de quelques minutes toutes les 2 heures au bureau. Si votre bureau est relativement haut, vous trouverez sur certains modèles de fauteuils des repose-pieds qui vous permettront de conserver l’angle de 90 degrés dont nous parlions plus haut, même sur un bureau élevé.

Un fauteuil ergonomique adapté à vos besoins

Un choix adapté à vos besoins

Votre temps passé assis au bureau pourra aussi influer sur votre choix. Si vous passez l’essentiel de votre temps de travail au bureau, il sera fortement recommandé de ne pas lésiner sur la qualité du fauteuil. Le mal de dos est certainement le mal de notre siècle et il frappe sans distinction d’âge.

Si vous passez 7 heures par jour assis à votre bureau, soyez sûr de vous offrir la meilleure assise possible, car il est plus facile de prévenir le mal de dos au travail que de le soigner une fois qu’il est présent. Si vous faîtes le choix de fauteuils pour vos collaborateurs, il sera certainement plus intéressant de garantir leur santé au travail que d’avoir à couvrir leurs absences quand ceux-ci finiront par devoir s’absenter pour cause de lombalgie.

Pour votre équipe, pensez à faire le tour du bureau pour écouter les besoins de chacun et veillez à choisir des chaises qui s’adoptent à toutes les morphologies.

0